La technologie RFID en quelques mots

 

 

En anglais, RFID signifie " Radio Frequency IDentification ". En français, si l'on parle d' "identification par radio-fréquence ", l'abréviation est restée.
La RFID, c'est une technologie d'identification et de traçabilité des objets.
Grâce à une puce électronique, on lit et écrit des données à distance, sans contact direct.
La transmission se fait par radio-fréquence.

La RFID a fait son apparition dans les années 40 ; mais il faut attendre les années 70 pour que les premiers brevets soient déposés. Elle est aujourd'hui très utilisée dans les milieux industriels.
A l'heure où les bibliothèques publiques cherchaient un outil pouvant remplacer l'identification par code-barres, la technologie RFID est apparue comme aisément adaptable, sans négliger les potentialités de nouveaux services.
Les premières expérimentations ont lieu dans les années 98. Normes et recommandations ont été rapidement mises au point pour stabiliser le produit.
Aujourd'hui la RFID connaît une percée sans précédent en bibliothèques.

Pourquoi cette évolution à la Médiathèque ?

 

 

Pas pour faire " moderne " mais pour améliorer le service rendu.

La technologie RFID permet de simplifier et sécuriser les transactions.
Autre avantage : elle rend possible l'automatisation des opérations de prêts. Des automates installés à l'intérieur de la médiathèque sont mis en service ce printemps. D'ici environ 1 an, un automate de retours, installé en façade, permettra 24h/24 et 7jours/7 la restitution des documents empruntés.

Avec le libre service, les usagers sont plus autonomes, davantage responsabilisés, ils effectuent leurs transactions avec plus de discrétion.
Quant au personnel, il dispose de plus de temps dans sa relation avec les usagers pour les conseiller, les aider dans leurs recherches.

Avertissement
Soucieux du respect de la vie privée, nous vous informons que les seules informations saisies sur la puces électroniques sont : le code identifiant la médiathèque de Calais auprès de la Bibliothèque Nationale de France et le numéro d'emprunteur (équivalent au code-barres).
Les autres informations concernant l'usager sont stockées sur le serveur de la médiathèque et ne sont pas accessibles.

Les automates en libre service

 

 

4 automates sont disponibles pour les fonctions de prêt et de retour.
2 automates sont d'une hauteur accessibles aux plus jeunes et aux personnes à mobilité réduite.


Les instructions s'affichent sur l'écran tactile.
La première fois n'hésitez pas à vous faire aider par le personnel.

Rendre des documents

  • Effleurez le bouton " retour " situé à droite sur l'écran tactile.
    • Positionnez vos documents, l'un après l'autre sur la surface noire.
    • Les titres des documents restitués s'affichent au fur et à mesure sur le tableau à gauche de l'écran.
  • Une fois les retours enregistrés
    • Allez placer les documents sur les rayonnages mobiles situés le long du mur en respectant le code couleurs des pôles. Les documents ainsi pré-rangés sont immédiatement disponibles pour un autre lecteur.

     

    En cas de message d'erreur :

  • " Le document n'est pas complet " : ajoutez la pièce manquante (par exemple l'un des CD ou le livret du coffret). Si cette pièce est restée chez vous reprenez l'ensemble : le retour du document n'a pas été effectué.
  • " Opération impossible Ce document est réservé " : adressez-vous au point " Accueil général ".
    Le retour sera effectué par le personnel et le document mis de côté pour le lecteur demandeur.
  • " Opération impossible retour déjà effectué " : vous venez d'effectuer le retour. Allez pré-ranger le document sur le rayonnage mobile.

Emprunter des documents

  • Effleurez le bouton " prêt " situé à gauche sur l'écran tactile.
    • Posez votre carte de lecteur sur la surface noire.
    • En haut de l'écran apparaît : votre nom et prénom, le nombre de documents déjà empruntés et encore sur votre carte, la date de fin de validité de votre abonnement.
    • Posez l'un après l'autre les documents que vous souhaitez emprunter. Au fur et à mesure apparaissent sur le tableau : le type du document, son titre, la date de retour prévue.
  • Quand tous les documents sont passés :
    • Effleurez le bouton " fin " l'automate vous propose alors l'édition d'un ticket de prêt : toutes les informations figurant sur le tableau sont reprises sur le ticket.
    • Si vous ne souhaitez pas le ticket, effleurez le bouton " non ". L'écran se remet sur la page d'accueil et vous êtes déconnecté de votre carte.

     

J'ai un problème

Pendant les premières semaines du démarrage du prêt en libre service, des agents sont à votre disposition à proximité des automates.
N'hésitez pas à vous adressez au point " Accueil général " à proximité de l'entrée pour tout souci.